//
you're reading...
Non classé

RD CONGO: L’interview choc d’ Olivier Kamitatu sur BBC Afrique

L’Honorable Olivier Kamitatu, président de l’ARC et Vice président de G7, membre du Rassemblement de l’opposition, s’est déchaîné dans une interview choc sur BBC Afrique ce matin, sur les conséquences néfastes de la mort clinique de l’ accord de Saint Sylvestre, signé le 31 décembre 2016, sous l’égide de la (CENCO), entre la majorité présidentielle et l’opposition.

Son passage á BBC Afrique lui a permis de s’adresser directement aux Congolais pour marteler le leitmotiv du «rassemblement» et de lancer un puissant message au locataire du Palais de la Nation. ‘ »Le locataire du Palais de la Nation doit remettre les clés au peuple Congolais », a-t-il menacé. 

Interrogé sur le plafond des enjeux politiques du moment en RDC, le leader charismatique de l’ARC et la coqueluche des intellectuels congolais,  Olivier Kamitatu n’hésite pas par ailleurs à proposer les grandes lignes directrices pour «déverrouiller les blocages».

L’intervention musclée du vice-président de G7 intervient au lendemain de l’appel d’un mouvement de grève générale lancé par l’opposition, qui a été largement observé lundi dans plusieurs villes de la République démocratique du Congo, le jour où le président Joseph Kabila consultait la classe politique pour sortir le pays de la crise née de son maintien au pouvoir.

Le président Kabila doit aussi recevoir mardi, lors de deux audiences séparées, les différents délégués qui ont pris part aux discussions directes entre la majorité et l’opposition sous l’égide de la conférence des évêques. Selon des sources de la présidence, il s’agit de baliser la voie pour la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016. Le Rassemblement des forces acquises au changement derrière Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi s’en méfie.

Ces deux rencontres du président Kabila avec les différentes parties prenantes aux discussions directes de la Cenco ont été annoncées par les services de la présidence de la République. Elles peuvent être considérées, à juste titre, comme la fin des consultations initiées par le chef de l’Etat aussitôt après avoir reçu le rapport des évêques qui avaient modéré les discussions.

Par Guylain Gustave Moke

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :