//
you're reading...
Non classé

MAROC: Le Maroc demande officiellement à réintégrer l’UA

Le Maroc a officiellement demandé vendredi à réintégrer l’Union africaine (UA), organisation que Rabat avait quittée en 1984 pour protester contre l’admission de la République arabe sahraouie démocratique, qu’elle considère comme une partie de son territoire.

« Le Royaume du Maroc a officiellement soumis une requête en vue d’accéder à l’Acte constitutif de l’Union africaine, et de la sorte en devenir un membre », a indiqué l’UA dans un communiqué, deux mois après que le Maroc a manifesté son désir de réintégrer l’organisation.

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Dans un message adressé depuis Rabat au sommet de l’UA organisé mi-juillet à Kigali, le roi du Maroc Mohammed VI avait affirmé que le moment était venu « pour que le Maroc retrouve sa place naturelle au sein de sa famille institutionnelle ».

Le Maroc avait décidé en 1984 de quitter l’Organisation de l’union africaine (OUA) – qui a précédé l’Union africaine – à la suite de l’admission en son sein de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), aussi connue sous le nom de Sahara occidental.

L’indépendance de cette ancienne colonie espagnole annexée par le Maroc, avait été proclamée par le Front Polisario (Front pour la libération du Sahara occidental et du Rio del Oro), créé en 1973. Après des années de lutte armée, un cessez-le-feu avait été proclamé en 1991.

Fin juillet, Mohammed VI avait déclaré que la récente décision de son pays de réintégrer l’UA ne signifiait pas le renoncement du royaume à ses droits sur le Sahara occidental.

Le retour du Maroc au sein de l’organisation panafricaine doit être validé par un vote au sein de la Commission de l’UA.

Par Guylain Gustave Moke

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :