//
you're reading...
Non classé

VENEZUELA: Le gouvernement contre le Parlement

Le gouvernement vénézuélien envisage de demander au Tribunal suprême de justice (TSJ) de dissoudre le Parlement, actuellement contrôlé par l’opposition, pour usurpation des fonctions gouvernementales, a annoncé mardi le porte-parole de la coalition au pouvoir, Didalco Bolivar.

Le Président du Venezuela Nicolas Maduro

Le Président du Venezuela Nicolas Maduro

Le camp du président socialiste Nicolas Maduro « a entamé des discussions » pour saisir la chambre constitutionnelle du TSJ et lui demander « l’abolition de cette Assemblée nationale », où le centre droit est majoritaire depuis janvier, a déclaré M. Bolivar au cours d’une conférence de presse.

Mi-juin, le TSJ, accusé par l’opposition de jouer le jeu du gouvernement, avait déjà donné une suite favorable à une plainte du président Maduro pour usurpation des fonctions gouvernementales, provoquant ainsi l’annulation de deux décisions prises par le Parlement monocaméral.

Gouvernement et Assemblée sont engagés dans un bras de fer depuis plusieurs mois, l’opposition cherchant à obtenir le départ anticipé de Nicolas Maduro, élu en 2013 jusqu’en 2019, via un référendum révocatoire.

Cette lutte de pouvoir survient dans un contexte de grave crise économique pour ce pays pétrolier miné par la chute des cours du brut, qui se traduit par des pénuries alimentaires et de médicaments suscitant de plus en plus de contestation sociale.

Outre l’accusation d’usurpation, la coalition gouvernementale envisage d’inclure, dans sa requête adressée au TSJ, les charges de trahison à la patrie, violation de la Constitution et d’abus d’autorité en matière de politique extérieure.

« Nous demandons que la dissolution (du Parlement) soit accompagnée de l’appel à des élections législatives pour que ce soit le peuple qui dise si cette Assemblée qui fait de l’obstruction et viole la Constitution doit se maintenir » ou non, a indiqué Didalco Bolivar.

Les discussions sur cette possible saisine du TSJ ont débuté mardi et une décision sera annoncée la semaine prochaine, a-t-il précisé.

Par Guylain Gustave Moke

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :