//
you're reading...
Non classé

BIRMANIE: en cas de victoire, « je dirigerai le gouvernement » dit Suu Kyi

L’opposante Aung San Suu Kyi, dont le parti est le favori des législatives de dimanche en Birmanie, a affirmé jeudi qu’elle « dirigerait le gouvernement » et aurait la main sur la présidence, même si la Constitution la prive du poste suprême.

L'opposante Aung San Suu Kyi

L’opposante Aung San Suu Kyi

« Je dirigerai le gouvernement. Et nous aurons un président qui travaillera en accord avec la politique de la LND », la Ligue nationale pour la démocratie, a déclaré l’opposante lors d’une dernière grande conférence de presse avant le scrutin historique de dimanche, dans sa maison de Rangoun.

La première étape du nouveau Parlement sera de choisir le prochain président, un processus complexe qui n’aura pas lieu avant mars. Suu Kyi ne pourra pas se présenter, en raison d’un article de la Constitution qui bloque l’accès à la fonction suprême pour les personnes ayant des enfants de nationalité étrangère. Or ses deux enfants sont britanniques.

Le parti n’a pas révélé le nom de son candidat.

Jeudi, la prix Nobel de la Paix a estimé la victoire de son parti serait synonyme de « grand bond vers la démocratie ».

L’opposante de 70 ans dénonce régulièrement les limites des réformes amorcées par le gouvernement post-junte depuis 2011: il reste dominé par d’ex-généraux soucieux de défendre les intérêts de l’ancienne garde, sous couvert d’assurer une transition en douceur.

Les inquiétudes se multiplient à l’approche de ce scrutin, vu comme un test de la transition démocratique amorcée il y a quatre ans, avec l’auto-dissolution d’une junte ayant régné d’une poigne de fer depuis 1962.

A 70 ans, l’opposante Aung San Suu Kyi, enfermée pendant 15 ans en résidence surveillée jusqu’en 2010, est pour la première fois de l’histoire de la Birmanie en mesure de prendre les rênes du pays.

Par Guylain Gustave Moke

WordPress/AFP

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :