//
you're reading...
Non classé

NICARAGUA: Le parlement examinera la réélection illimitée du président

Une commission du Congrès du Nicaragua a accepté que les députés examinent un projet de loi controversé qui permettra la réélection illimitée du président du pays, a indiqué jeudi la présidente de l’assemblée, Alba Palacios.

Daniel Ortega, president of Nicaragua.

Daniel Ortega, president of Nicaragua. (Photo credit: Wikipedia)

Le texte sera prochainement soumis au Congrès où le parti au pouvoir du président Daniel Ortoga dispose d’une majorité suffisante pour le faire approuver, a-t-elle ajouté sans toutefois donner de date.

Le projet de loi propose notamment de réformer la Constitution du pays, en vigueur depuis 1996, et qui interdit la réélection successive du président. Si ce projet est adopté, il permettra à Daniel Ortega de se présenter pour un quatrième mandat en 2016, le 3e consécutif.

« L’opposition libérale est contre ces réformes qui sont inutiles et contraires à la démocratie du Nicaragua », a estimé le député Javier Vallejos, du Parti Libéral Indépendant.

Jeudi, des centaines de personnes ont défilé au Nicaragua pour protester contre ce projet de révision constitutionnelle qui prévoit aussi la nomination de militaires dans la haute fonction publique.

« Pour la liberté, non aux réformes! », « Daniel, dictateur! » (Daniel étant le prénom de l’actuel chef de l’Etat), ou encore « Les militaires dans les casernes », ont notamment scandé environ 600 manifestants dans les rues de Managua, brandissant des drapeaux de leur pays et des exemplaires de la Constitution.

Le projet de révision constitutionnelle est porté par le Front sandiniste de libération nationale (FSLN, gauche), le parti au pouvoir, auquel appartient le président Ortega.

La manifestation a regroupé des députés de l’opposition, des groupes féministes, des étudiants, des chômeurs, des habitants de la périphérie de la capitale, des organisations civiques et des représentants de partis politiques.

Daniel Ortega, un ancien guérillero, a été président pendant la révolution sandiniste entre 1979 et 1990 avant d’être réélu en 2007.

Par Guylain Gustave Moke

WordPress/AFP

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :