//
you're reading...
Non classé

SYRIE:  »Genève-2 »: la Ligue arabe appelle á la participation de l’opposition

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont exhorté dimanche soir au Caire toutes les factions de l’opposition syrienne à former une délégation sous la bannière de la Coalition syrienne pour se rendre à la conférence de paix dite Genève-2.25b254ac0d8b2a1540f496828e3077ce7de2e53a[1]

A l’issue d’une réunion extraordinaire au siège de la Ligue arabe, les ministres affirment dans le communiqué final leur « soutien à la Coalition nationale syrienne », la principale faction de l’opposition au régime de Bachar al-Assad, appelant « toutes les parties de l’opposition syrienne sous la direction de la Coalition à répondre aux efforts faits en vue de l’organisation de Genève-2 et à former rapidement une délégation pour y assister ».

Ils appellent en outre à former « une autorité dotée des pleins pouvoirs, dont la direction des forces armées et des services de sécurité pour une durée limitée et en accord avec toutes les parties, pour conduire la transition ».

Le Conseil des ministres souligne par ailleurs « la nécessité pour toutes les parties de s’engager à fournir un environnement adéquat au lancement de Genève-2 en prenant les mesures d’urgence nécessaires dont la garantie de l’accès des humanitaires à toutes les régions syriennes, et en particulier aux zones en état de siège et souffrant de famine ».

Ils demandent également « libération de tous les détenus politiques », incarcérés dans le cadre de la rébellion contre le régime de Damas, un « cessez-le-feu » et le « retour des réfugiés et des déplacés ».

Plusieurs fois reportée, l’organisation de Genève-2 -voulue par les Américains et les Russes- se révèle très difficile car l’opposition, divisée sur son éventuelle participation, réclame des garanties selon lesquelles cette conférence aboutira à un départ du président syrien Bachar al-Assad, ce que le régime rejette catégoriquement.

Le conflit en Syrie a fait depuis mars 2011 plus de 120.000 morts, selon une ONG.

Au début de la réunion, le chef de la Coalition syrienne, Ahmed al-Jarba, avait rappelé que l’opposition s’engageait à « n’aller à Genève-2 qu’unie », réitérant la condition sine qua non posée par son camp : un cessez-le-feu pendant les négociations.

Il a ensuite appelé les Etats arabes à « prendre une décision claire sur la livraison d’armes au peuple syrien », affirmant « être prêt à fournir toutes les garanties qu’elles ne tomberont pas entre de mauvaises mains », de nombreux pays ayant exprimé leurs craintes de voir les jihadistes s’emparer de l’armement destiné à la rébellion.

L’opposition doit se réunir le 9 novembre à Istanbul pour décider de sa participation à Genève-2. Le Conseil national syrien (CNS), le groupe le plus important de la Coalition de l’opposition, a d’ores et déjà annoncé qu’il n’irait pas à Genève et menacé de faire scission si la Coalition y assistait.

Sur le terrain, des obus ont touché dimanche le coeur de Damas et sont tombés notamment près de la citadelle dans le quartier des souks, alors que de violents combats se déroulaient dans et autour de la capitale syrienne, rapporte une ONG.

« Un obus de mortier est tombé près de la citadelle de Damas faisant des blessés, un autre obus a été tiré contre le quartier de Douailaa (sud-est) incendiant une usine textile », a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’agence officielle Sana a parlé d' »un obus tiré par des terroristes sur Douailaa, sur une usine textile qui a entièrement brûlé », en utilisant la terminologie du régime pour désigner les rebelles.

En outre, des combats se déroulaient dans le quartier de Barzé dans le nord de la capitale, toujours selon l’OSDH qui s’appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales à travers la Syrie.

Par Guylain Gustave Moke

WordPress/AFP

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :