//
you're reading...
Non classé

IRAN: L’Anniversaire de la prise de l’ambassade américaine en 1979

Plusieurs milliers d’Iraniens ont célébré lundi à Téhéran le 34e anniversaire de la prise d’assaut de l’ambassade des États-Unis aux cris de « mort à l’Amérique », malgré un contexte de rapprochement entre les deux pays ennemis.eb71d873135637da1755c047739ffd165ae06df2[1]

La mobilisation était plus importante que les années précédentes, a constaté un journaliste de l’AFP. Des groupes conservateurs avaient en effet appelé à des manifestations plus importantes en signe de défiance à l’égard des États-Unis malgré les gestes de conciliation envers l’Occident faits par le président modéré Hassan Rohani, élu en juin.

D’autres manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes du pays, selon les images montrées par le télévision d’État.

Dans la foule, les manifestants portaient des effigies du président américain Barack Obama et brûlaient des drapeaux américains et israéliens, scandant également « mort à Israël ».

Alors que les négociations entre les grandes puissances et l’Iran sur la question du programme nucléaire de Téhéran doivent se poursuivre cette semaine à Genève, les manifestants ont arboré des maquettes grandeur nature de centrifugeuses servant à enrichir l’uranium, signe de la « résistance de la nation contre les sanctions » selon une pancarte.

L’Iran, soupçonné malgré ses dénégations de cacher un volet militaire sous couvert de son programme nucléaire civil, est soumis à une série de sanctions internationales qui étranglent son économie.

Plusieurs personnalités conservatrices, dont le chef des Bassidj (miliciens islamistes) Mohammad Reza Naghdi ainsi qu’un des vice-présidents et plusieurs ministres du gouvernement Rohani participaient à la commémoration à Téhéran, selon les médias.

Il y a 34 ans, une foule d’étudiants islamistes avait pris d’assaut l’ambassade des Etats-Unis et retenu en otages 52 diplomates pendant 444 jours pour dénoncer l’hospitalisation de l’ancien Chah aux Etats-Unis et demander qu’il soit ramené en Iran. Ils voulaient aussi protester contre les « ingérences » américaines dans les affaires iraniennes.

L’affaire avait provoqué la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Le bâtiment de l’ex-représentation américaine, rebaptisé le « nid d’espions » est désormais un centre culturel géré par les bassidjis, et abrite un musée retraçant les « crimes » américains contre l’Iran.

Depuis son élection en juin, le président Rohani a multiplié les gestes de conciliation avec les pays occidentaux, s’attirant les critiques de l’aile dure du régime.

En septembre, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, il a eu au téléphone Barack Obama, un contact sans précédent à ce niveau entre les deux pays depuis la Révolution islamique de 1979

Par Guylain Gustave Moke

WordPress/AFP

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :