//
you're reading...
Non classé

ISRAEL: Nucléaire: l’Iran doit être jugé sur ses actes

L’Iran doit être « jugé sur ses actes » concernant le dossier nucléaire, ont indiqué jeudi de hauts responsables israéliens au lendemain de la fin de deux jours de négociations entre l’Iran et les grandes puissances.0aad73925f36a3a4f4db073e8c3ce5d16ab37911[1]

« L’Iran sera jugé sur ses actes et non sur ses déclarations », selon un communiqué citant de « hauts responsables politiques » et distribué aux médias à Jérusalem.

« La communauté internationale doit maintenir les sanctions contre l’Iran, tant que des mesures concrètes n’auront pas été prises sur le terrain prouvant que l’Iran démantèle son programme nucléaire militaire », ont-ils ajouté.

« Il faut se rappeler que l’Iran continue de violer de façon grossière les décisions du Conseil de sécurité de l’ONU dont la dernière (celle) stipulant que l’Iran devra notamment suspendre totalement et définitivement ses activités d’enrichissement d’uranium », selon eux.

Lors de discussions mardi et mercredi à Genève entre le groupe dit « 5+1 » (Etats-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni, France, plus l’Allemagne) et l’Iran, Téhéran a dit accepter le principe d’inspections surprise de ses sites nucléaires, une demande de Washington.

Les Etats-Unis ont salué mercredi l’approche plus sérieuse à leur sens dont l’Iran a fait preuve dans les discussions, admettant toutefois l’absence de « percée » dans ces pourparlers. Une prochaine réunion se tiendra à Genève les 7 et 8 novembre.

Selon un commentateur de la radio publique israélienne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a adopté une « ligne agressive » contre les déclarations positives des Etats-Unis et des Européens après la réunion de Genève. Elle a toutefois souligné que les responsables cités dans le communiqué n’ont pas énuméré les « exigences irréalistes » présentées régulièrement par M. Netanyahu sur le démantèlement du programme nucléaire iranien.

Les Occidentaux et Israël soupçonnent l’Iran de cacher un volet militaire sous couvert de son programme nucléaire civil –ce que Téhéran dément. Ils s’inquiètent de la possibilité pour Téhéran d’enrichir l’uranium à un niveau suffisant pour fabriquer une bombe atomique.

Par Guylain Gustave Moke

WordPress/AFP

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :