//
you're reading...
Non classé

CHILI: La manifestation des étudiants

Des dizaines de milliers d’étudiants chiliens ont manifesté jeudi dans le centre de Santiago pour demander une réforme du système éducatif mis en place par la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).58c56bccf64adac290144755430071421c2d441c_0[1]

La manifestation intervient à moins d’une semaine de la commémoration du 40ème anniversaire du coup d’Etat du 11 septembre 1973 lorsque le gouvernement du président démocratiquement élu Salvador Allende (socialiste) a été renversé par un coup d’État militaire dirigé par le général Augusto Pinochet.

Les manifestants, 80.000 personnes selon les organisateurs et 50.000 selon la police, portaient des pancartes demandant la « fin à l’éducation du tyran ».

Avant la fin de la marche, organisée par la Conféderation des Etudiants du Chili (Confech), des heurts ont opposé une centaine de protestataires encagoulés armés de cailloux et de bâtons aux agents des forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes et de lances à eau.

Selon un rapport de la police, quelque 214 personnes ont été interpellées lors des incidents au cours desquels 34 policiers ont été blessés.

Depuis 2011 les étudiants chiliens ont réalisé près d’une centaine de manifestations pour demander au gouvernement de Sebastian Piñera (premier président de droite depuis la fin de la dictature en 1990) une réforme du système éducatif, cher et inefficace, selon eux.

Le gouvernement chilien a présenté plusieurs projets de loi à destination du système universitaire, prévoyant notamment de diminuer le coût des crédits contractés par les étudiants pour financer leurs études, mais sans parvenir à calmer la fronde.

La gratuité des études fait d’ores et déjà partie du programme électoral de l’ex-présidente socialiste Michelle Bachelet, candidate à la présidentielle du 17 novembre prochain et favorite dans les sondages.

Elle propose, si elle est élue, de lancer une réforme instaurant la gratuité des études universitaires d’ici à six ans.

« En ce qui concerne l’éducation, il s’agit d’un autre héritage de la dictature que nous voulons éliminer et qui fait partie de la situation que vivent des milliers de Chiliens auxquels a été imposé un modèle économique, politique et social », a déclaré Diego Vela, président de la Fédération des Etudiants de l’Universit Catholique.

Avant la manifestation, les étudiants ont présenté un catalogue de 11 pages récapitulant leurs demandes, le qualifiant d' »invitation à débattre de l’éducation que nous voulons », selon le document.

Par Guylain Gustave Moke

WordPress/AFP

Publicités

À propos de Guylain Gustave Moke Munsche Mvula

Journaliste International,Analyste Politique, Guylain Gustave Moke vous invite á partager les Informations politiques credibles et dignes de foi. Parce que le monde n’a jamais changé aussi vite, l’actualité internationale est, chaque jour, plus difficile à décrypter. Les grilles de lecture toutes faites ne suffisent pas. Certains thèmes s’imposent parce que tout le monde en parle. D’autres sujets plus lointains peuvent éclairer les grandes questions du moment. Rien de ce qui nous arrive n’est intelligible sans tenir compte de notre place dans le monde, sans être à l’écoute de la planète. Je vous invite à enrichir notre débat dans un esprit libre et constructif.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :