//
archives

Archive de

CRISE LIBYENNE:IRAK ACTE II: Le message de Kadhafi aux forces de coalition.

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a répété qu’il ne renoncerait pas au pouvoir et appelé la France et les Etats-Unis à négocier avec lui une sortie de la crise en Libye, dans une allocution retransmise par la télévision d’Etat dans la nuit de vendredi à samedi. L’Otan « doit abandonner tout espoir d’un départ de Mouammar … Lire la suite

CONGO/RDC:Procés Chebeya:la défense choque l’audience.

La RDC est toujours sans nouvelles d’un des policiers en fuite qui aurait accepté de se rendre. Il n’a toujours pas été présenté à la Cour militaire. L’heure est maintenant aux plaidoiries pour les cinq policiers présents dans le box. Hier jeudi 28 avril 2011, l’un des défenseurs a réfuté la thèse de l’assassinat au … Lire la suite

BURKINA-FASO: La diplomatie et les violences au rendez vous des négociations avec le pouvoir.

Blaise Compaoré, président du Burkina Faso, a annoncé vendredi 29 avril 2011 l’engagement des militaires à mettre fin à leur mutinerie, après l’ouverture des négociations sur l’amélioration de leurs conditions de vie. Tandis que dans le même temps, à Manga, dans le sud du pays, un rassemblement a été réprimé par la police. Les policiers … Lire la suite

CONGO/RDC:Opposition, Majorité, Société civile et enjeux de l’heure.

Après cinquante ans d’indépendance, la néocolonisation fait ses ravages au Congo et en Afrique. Il serait souhaitable, face à ses enjeux, de questionner l’organisation de notre sphère publique. Qu’est-ce qui commande notre mode d’organisation sociétale ? Les enjeux géostratégiques, géopolitiques et géoéconomiques de notre monde avec ce qu’ils induisent comme conséquences du point de vue … Lire la suite

CRISE LIBYENNE:IRAK ACTE II: La démagogie mensogére des forces de coalition contre le pouvoir Libyen.

Comme á la guerre d’Irak, les Etats Unis d’Amérique ont avancé une théorie,présentant Saddam Hussein comme l’homme le plus dangereux du monde, ennemie de la libérté, des droits de l’homme, en soi de la démocratie. En chef de fil, ils entrainerent la Grande Bretagne dans une guerre sans légitimité , ainsi que le reste de … Lire la suite

BURKINA-FASO:Des tensions ne s’apaissent pas:l’opposition organise une marche démain.

La mutinerie a gagné les rangs des CRS (Compagnies républicaines de sécurité) au Burkina Faso. La révolte a commencé mercredi soir, vers 22h (GMT, heure locale), au début du couvre-feu dans une caserne des compagnies républicaines de sécurité (CRS) du quartier de Dassasgho, dans l’est de la capitale Ouagadougou. Les policiers ont commencé à tirer … Lire la suite

CRISE LIBYENNE: IRAK ACTE II :Le monde contre l’attentat d’une assassination politique de Kadhafi.

Aprés la Russie, le tout prémier pays á dénoncer publiquement l’attentat d’une assassination politique contre la personne de Mouammar Kadhafi par les frappes aériennes de l’Otan, visant sa résidence,le dimanche passé, les voix de faveur á la personne du leader Libyen se sont multipliées. La diplomatie Russe aurait saissi l’ONU en vue d’un cessez le … Lire la suite

MAROC:Le Prix des réformes politiques:la promesse aux fonctionnaires.

Le Premier ministre marocain Abbas El Fassi et les représentants des principales centrales syndicales ont signé mardi soir un accord qui prévoit notamment la hausse des salaires des fonctionnaires. Cette décision intervient à la suite de la troisième manifestation à laquelle le Mouvement du 20 février à appelé ce dimanche 24 avril. Des es milliers … Lire la suite

CONGO/RDC:Situation confuse à l’Unikin.

Y a-t-il eu mort d’homme le mardi 26 avril 2011 sur le site du campus de l’Université de Kinshasa (Unikin) ? Des témoignages divergent. Pour l’Inspection provinciale de la Police nationale congolaise, ville de Kinshasa (IPKIN), il n’y a pas eu de perte en vie humaine si ce ne sont que quelques dégâts matériels mineurs. … Lire la suite

BURKINA-FASO: L’opposition réclame le départ de Blaise Compaoré.

Le Burkina Faso vit depuis quelques semaines une crise profonde sociopolitique. Pour l’opposition politique, le remède à cette crise se trouve dans le départ du président Blaise Compaoré du pouvoir. Et pour le faire savoir, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, chef de file de l’opposition, a animé une conférence de presse le mardi 26 avril 2011 … Lire la suite